La faience cuisine : tout pour la réussir et pas cher

La faïence est un revêtement mural de la même famille que la céramique. Bien que fragile, sa beauté et sa texture en font un accessoire déco de premier choix. Elle est souvent utilisée pour réaliser de belles frises murales dans les différentes pièces de la maison, même si son emplacement privilégié reste la crédence ou les murs de la cuisine. Faisons donc ensemble le point sur la faience cuisine.

Généralités sur la faïence de cuisine

La faïence de cuisine est un revêtement chic et tendance. Il en existe 2 types : la faïence à pâte rouge et la faïence à pâte blanche. La faïence à pâte rouge est réalisée à partir d’une pâte d’argile de couleur rougeâtre, d’où son nom. Elle est assez molle et malléable, et c’est elle qui est souvent vendue sous le format de petits carreaux. Elle reste fragile et assez poreuse.

faience cuisine

Par contre, la faïence à pâte blanche est confectionnée avec une pâte d’argile plus claire que la précédente, et également plus solide. Elle est quant à elle vendue sous la forme de plaques qui ne peuvent être découpées qu’avec une scieuse électrique. Elle est bien plus résistante, et également plus coûteuse. Ainsi, le choix entre ces 2 types de faïence dépend surtout des moyens et de l’aménagement de la cuisine. S’il est nécessaire de la percer pour fixer des étagères par exemple, il sera plus pratique d’opter pour la faïence à pâte rouge. Sinon, s’il s’agit de la crédence ou de portions de murs nus, on peut poser la faïence à pâte blanche.

Couleurs formes et épaisseur de la faïence de cuisine

La faïence a la particularité de se décliner en différentes couleurs. Elle peut également être vendue sous la forme de carreaux de petites ou de grandes dimensions, ou de mosaïque. Certains fabricants vont même plus loin et fournissent des carreaux de faïence dont la finition imite le béton ciré, le bois, le papier peint, etc. Avec cette grande variété de motifs, de formes et de coloris, il est donc très facile d’en trouver qui puisse aisément être intégré à la déco de sa cuisine.
L’épaisseur des carreaux de faïence varie généralement entre 6 et 11 mm. Plus la faïence est fine, plus elle est délicate à manipuler. Pensez à confier sa pose à un professionnel si vous n’êtes pas habitué aux tâches de bricolage et à la pose de revêtements muraux.

Principaux avantages de la faïence de cuisine

Outre sa grande beauté, la faïence de cuisine a l’avantage d’être très facile à entretenir. Elle est en effet recouverte d’une couche superficielle d’émail qui lui permet de ne pas absorber les salissures, la graisse et les tâches. Elle est plus poreuse que le grès, et cet attribut permet de la percer pour y fixer les accessoires de cuisine. Par exemple les robinets, porte-serviettes, étagères murales, etc.

faience cuisine

Bien choisir sa faïence de cuisine : les normes

Pour profiter au mieux des avantages de la faïence de cuisine, il est important d’acheter un carrelage qui répond aux normes. 4 critères sont à vérifier :
• La résistance aux produits chimiques (norme ISO 10545-13)
• La résistance aux tâches et éclaboussures (norme ISO 10545-14)
• La résistance aux chocs (norme ISO 10545-11)
• La résistance aux craquelures (norme ISO 10545-04)
Ces informations sont généralement précisées sur l’emballage des carreaux de faïence.

Faïence de cuisine : prix d’achat et de pose

Le prix d’achat de la faïence de cuisine varie entre 20 et 120 euros le mètre carré. Tout dépend de la catégorie, des dimensions et de la finition du carrelage choisi. Pour la pose il faut prévoir entre 20 et 50 euros le mètre carré, les fournitures étant comprises. Mais pour avoir un tarif plus avantageux, vous pouvez faire appel à différents professionnels et comparer le coût de leurs prestations.

Post Comment

Résoudre : *
17 + 5 =