Carrelage extérieur sol ou terrasse pas cher

Vous avez envie de mettre du CARRELAGE EXTERIEUR dans votre propriété ? C’est un excellent choix de revêtement qui offre en plus de larges possibilités en matière de design et de décoration. Les matériaux qui servent à sa fabrication sont variés et pour ce qui est des couleurs, il en existe beaucoup… Sans compter qu’il est facile à entretenir, agréable au toucher, résistant et parfaitement étanche.

Carrelage extérieur : au sol ou en hauteur

Le carrelage extérieur peut valablement être utilisé comme revêtement de sol pour terrasse ou jardin. Vous pouvez aussi vous vous en servir pour le tracé des allées de la cour principale ou la couverte de l’espace de plain-pied qui se trouve autour de la piscine… Et si vous avez un toit de terrasse, ce carrelage peut également y être utilisé comme revêtement final tout comme pour l’escalier extérieur.

carrelage exterieur

Choisir son carrelage extérieur : les différents matériaux

Pour un style traditionnel, le grès est le matériau privilégié. Obtenu en mélangeant plusieurs roches telles que le kaolin, le feldspath ou l’argile, il est très apprécié en raison de son excellente étanchéité. Trois types de carreaux de grès sont disponibles : les carreaux de grès émaillé, les carreaux de grès cérame émaillé et les carreaux de grès cérame de pleine masse.

La grande différence entre ces 3 types de carreaux fabriqués en grès est leur solidité. Alors que le grès émaillé est fortement sensible aux chocs, le grès cérame émaillé l’est bien moins. Le premier peut être utilisé comme carrelage extérieur pour les zones peu fréquentées alors que le second convient davantage pour les allées de jardins ou les alentours d’une piscine.

Si vous désirez par contre un carrelage de sol extérieur résistant à toute épreuve, choisissez le grès cérame de pleine masse. Il s’adapte à merveille aux zones de grands passages comme la terrasse principale et il peut aussi être posé comme revêtement de toit-terrasse.

Le grès ne vous tente pas ? Vous avez alors le choix entre 2 autres matériaux. Il s’agit du granit et du marbre qui sont 2 pierres 100 % naturelles taillées sous forme de carreaux. Elles sont très étanches et suffisamment résistantes pour ne pas craindre les intempéries et les fortes températures.

4 modèles de carrelage à s’offrir sur Amazon

Lot de 11 Dalles en WPC Coloris gris 30 x 30 cm pour Terrasse - Balcon de Gartenpirat ®Carrelage extérieur Grès Cerame 20mm - pose sur plot ou à coller (Beige) - prix au m2Ultranatura Sets de dalles de terrasse 20010001005A Gris Set de 4 Pièces11 Pcs. WPC Carrelage de terrasse 30 x 30 cm 1 m² Anthracite...

Choisir la forme et la couleur de son carrelage

Dans les commerces tels que Castorama, Lapeyre, Leroy Merlin…, vous trouverez des carreaux de forme carrée dont les dimensions courantes sont : 33 x 33 cm, 40 x 40 cm, 45 x 45 cm et 60 x 60 cm. Des carreaux de forme rectangulaire sont aussi proposés, les dimensions usuelles étant de 30 x 60 cm, mais les fabricants produisent de plus en plus de dalles de carreaux dont les dimensions sont de 45 x 90 cm.

En dehors de ces formats classiques, vous pourrez acheter des lamelles de carreaux similaires à celles que l’on propose pour les planchers de bois. D’autres carreaux pour sont emboîtables. Ils sont particulièrement appréciés et faciles à poser, car ils ne nécessitent aucun joint. Enfin, vous avez la possibilité de vous offrir de la mosaïque, ces charmants carreaux agrémentés de motifs et aux couleurs vives ou douces qui permettent de créer un schéma décoratif.

carrelage exterieur

Les couleurs de carreaux pour extérieur varient du blanc immaculé au gris ardoise en passant par le marron clair ou foncé (imitation bois) ou l’ocre (finition semblable à celle de la terre cuite). Les possibilités de finitions et d’imitations sont infinies : béton vieilli ou ciré, bois vernis ou brut, terre cuite… Vous pouvez également mélanger les couleurs pour créer de beaux effets de couleurs sur votre sol extérieur ou votre toit de terrasse.

Choisir son carrelage extérieur : attention aux normes en vigueur

Quatre critères différents vous permettent de juger de la qualité de votre carrelage de sol extérieur. Il est très important d’y être attentif, car ce sont eux qui vous aideront à savoir si le carrelage choisi sera durable ou non et surtout, s’il garantit votre sécurité.

La résistance au passage : notée PEI, elle classe le carrelage en 5 classes. Il sera donc noté PEI I, PEI II, PEI III, PEI IV ou PEI V. Plus la note est élevée, plus votre pose est résistante.

Le classement UPEC : c’est une norme exclusivement française. Elle évalue les critères de résistance de votre carrelage extérieur face à l’usure, aux chocs, à l’eau et aux produits chimiques. Elle note le carrelage de I à IV pour chacun de ces critères et de manière croissante. Ainsi, les carrelages qui recevront la note IV pour chacun de ces critères sont les plus performants.

La résistance à la rayure : un carreau rayé, ce n’est pas du tout esthétique, tout le monde le sait. Grâce à la norme MOHS, vous pouvez savoir si vos travaux résisteront à la rayure ou pas. Les carreaux sont classés sur une échelle de 1 à 10, les meilleurs ayant une note comprise entre 6 et 10, et les moins bons 1 à 5.

La résistance à la glissance : elle traduit la capacité du carrelage à ne pas être glissant lorsque vous marchez là-dessus pieds nus ou chaussés. Elle est notée différemment dans les 2 cas. Pour les pieds nus, les notes A, B et C sont attribuées de manière graduelle. À titre d’exemple, un carrelage extérieur de classe A est idéal pour un sauna, un carrelage de classe B pour les abords d’une piscine et un carrelage de classe C est adapté au sol d’une piscine.

Pour les pieds chaussés, la résistance est notée R et varie de 9 à 13. Un carrelage de type R9 convient pour une véranda ou une terrasse couverte. Pour une terrasse à découvert, il vaut mieux utiliser un carrelage de type R10 ou R11, et pour les abords d’une piscine, ce sera un carrelage R12 ou R13.

carrelage exterieur piscine

Carrelage extérieur pas cher et de bonne qualité

Pas de panique, le revêtement de sol avec des carreaux n’est pas réservé qu’aux riches. A des tarifs abordables, vous pouvez acheter des carreaux et accessoires dans les grandes surfaces ou magasins spécialisés dans les matériaux du bâtiment (Amazon, Espace Aubade et Brico dépôt par exemple). Pour un carrelage extérieur pas cher, vous dépenserez un minimum de 20 euros le mètre carré. Les modèles de moyenne gamme coûtent entre 30 et 60 euros le mètre carré tandis que les modèles de haut standing valent entre 70 et 150 euros/m2. Il y en a donc pour tous les budgets et vous pouvez librement choisir en fonction de vos aspirations et des moyens dont vous disposez.

Des conseils pour l’achat

Rien ne vous empêche d’acheter du carrelage en solde pour le poser sur votre terrasse, son toit ou encore vos abords de piscine. Mais si vous optez pour du carrelage neuf, assurez-vous toujours que le produit qui est vendu porte tout au moins la certification UPEC. Cependant, la TVA vous sera toujours facturée à 20 % si vous achetez vous-même les carreaux, alors qu’un professionnel peut facilement obtenir une réduction de prix et une TVA à 7 % en raison de son statut et parce qu’il passe ses commandes en gros. Vous pouvez donc négocier avec un carreleur et même lui confier les travaux si son tarif horaire vous semble avantageux.

Pose de CARRELAGE EXTERIEUR : le coût de la main d’œuvre

La pose du carrelage extérieur est d’abord une affaire de professionnel. Avant tout, commencez par demander un devis de carrelage extérieur auprès d’un spécialiste. En général, le prix de la prestation varie entre 30 et 70 euros le mètre carré. Tout dépend quand même du type de carrelage que vous aurez choisi, de la surface à couvrir et de la technique de pose à utiliser.

Le professionnel peut également opter pour un prix fixe par heure de travail. Dans ce cas, le tarif horaire du carreleur sera compris entre 30 et 50 euros. Tout comme dans le cas d’un tarif au mètre carré, le prix de la prestation va augmenter en fonction du type de carrelage à poser et de la surface à couvrir.

carrelage exterieur

Mais attention : la pose d’un carrelage extérieur de toit-terrasse coûte plus que celle d’un carrelage de terrasse au sol, et son prix peut augmenter jusqu’à 150 euros le mètre carré. En effet, dans le cas d’un carrelage de toit-terrasse, il est obligatoire de procéder à un traitement d’étanchéité du toit-terrasse avant les travaux afin de s’assurer que la réalisation ne souffrira pas des infiltrations d’eau. C’est seulement après ce traitement d’étanchéité que le carreleur pourra mettre les carreaux sur le toit de la terrasse tout en s’assurant de bien poser les joints pour qu’aucune infiltration d’eau ne soit possible.

4 dalles chics et pas trop chères pour votre extérieur

Ne pas se contenter d’un seul devis de carrelage extérieur

La meilleure façon de trouver un carreleur pas cher pour la pose de carrelage est de demander un devis de carrelage extérieur à 3 ou 5 carreleurs différents. Tout d’abord, cela vous permet d’avoir une vue d’ensemble de votre projet de carrelage extérieur. Ensuite, vous aurez différentes propositions de carrelage extérieur, et vous pourrez opter pour celle qui vous semble la plus intéressante. Enfin, vous pourrez économiser jusqu’à 30 % d’un devis à l’autre : prenez toujours votre temps et assurez-vous que le carreleur veut effectuer un bon travail. Contrôlez des détails du devis tels que ses références, les fournitures, les normes des carreaux à utiliser, la qualité des joints, etc. Vous y gagnerez à coup sûr, et vous n’aurez pas à refaire précocement votre carrelage extérieur !

Pose amateur de carrelage de sol extérieur

Il est possible de poser soi-même un CARRELAGE EXTERIEUR, à condition qu’il s’agisse d’un revêtement de sol pour terrasse et jardin. Dans ce cas, la pose est moins complexe, il n’y a pas de traitement spécial d’étanchéité à effectuer, et en plus, vous pourrez utiliser les carreaux emboîtables qui n’ont pas besoin de joints pour être accolés.

Par contre, dans le cas d’un carrelage de toit-terrasse, il vaut mieux confier la pose à un carreleur, et ceci pour 2 raisons fondamentales. En premier lieu, le carreleur va s’assurer de l’étanchéité de la toiture-terrasse, et sa pose sera sans défauts. En second lieu, vous bénéficierez d’une bonne finition et d’une garantie décennale sur la qualité du travail, en plus de la TVA au taux réduit de 7 %.

Conseils pratiques pour la pose d’un carrelage extérieur

Pas question de procéder à une pose de carrelage de sol pour terrasse ou jardin en plein hiver ou en automne. Privilégiez un moment de l’année où il fait sec et pendant lequel il est moins susceptible de pleuvoir, donc en été ou au printemps. Les joints et les carreaux peuvent céder sous l’eau où la forte variation de température s’ils n’ont pas suffisamment de temps pour l’adhérence. carrelage exterieur

Ensuite, protégez-vous : mettez des lunettes de travail et portez des gants ! Retroussez vos manches ou mettez une combinaison d’ouvrier. Manipuler des carreaux peut être délicat, et il est inutile de vous blesser. Dégagez également la surface à couvrir et ayez à portée de main tous les outils essentiels : truelle, malaxeur, scie pour couper les carreaux, carreaux, mortier… Vous gagnerez ainsi du temps, au lieu de vous déplacer à chaque fois pour aller chercher un instrument qui vous manque.

Avant la pose : commencez toujours par vous assurer que le sol qui devra accueillir le carrelage est propre et sec. Si nécessaire, il faudra le nettoyer et lui appliquer des traitements anti-humidité, comme c’est le cas pour un toit-terrasse.

Le mortier-colle qui doit servir à l’encollage des carreaux doit être mélangé lentement. Faites-le à la main jusqu’à obtenir une pâte homogène, ou servez-vous d’un malaxeur électrique que vous règlerez sur une vitesse lente pour qu’il n’y ait pas de grumeaux ou un trop plein d’air dans le mélange. Au cours de l’application, mettez toujours une quantité de mortier sur le sol, et une autre au dos de chaque carreau avant de le poser.

Laissez toujours un espace de quelques millimètres entre les carreaux pour les joints. Choisissez de préférence des joints anti-humidité pour une parfaite étanchéité. Après, vous n’aurez plus qu’à laisser sécher pendant quelques jours, et vous pourrez enfin profiter de votre magnifique carrelage extérieur.

Astuces écologiques d’entretien de carrelage extérieur

Pour conserver la beauté et la belle couleur de votre carrelage, pas besoin de produits chimiques ou de décapants industriels. Il suffit d’avoir un bon balai à brosse ou à serpillière, un seau d’eau, de la poudre ou du savon liquide de vaisselle, et un peu de bicarbonate de soude. Si les tâches ne disparaissent pas avec cet arsenal, passez une seconde fois le balai à brosse, mais cette fois plongé dans de l’eau mélangée au vinaigre blanc.

carrelage exterieur

Si le carrelage de sol extérieur est vraiment très sale, augmentez le dosage de vinaigre blanc ou utilisez de l’alcool mélangé à de l’eau tiède. Ce traitement est particulièrement efficace pour nettoyer les joints du carrelage extérieur sans les abîmer. Il est valable pour les escaliers extérieurs.

Quelques recherches associées

  • carrelage extérieur
  • carreaux extérieurs
  • peut on poser du carrelage dehors en automne
  • les différent carreau de piscine
  • carrelageexterieur info
  • carrelage terrasse
  • carrelage plage piscine imitation bois
  • carrelage extérieur imitation bois
  • carrelage exterieur 45x45 pas cher
  • carrelage extérieur 33 x 33 bricodepot